Espace privé

Pintade Fermière d’Auvergne rôtie et pommes de terre primeur

Rubrique: 

Pour 4 personnes

Cuisson: 1h15 - Préparation: 20 min

  • 1 Pintade Fermière d'Auvergne (1 kg 500)
  • 1 kg de pommes de terre primeur
  • 4 gousses d'ail
  • 1/2 citron bio
  • Romarin
  • Huile d'olive
  • Sel, poivre

Bien laver les pommes de terre. Il n'est pas nécessaire de les éplucher.  Si elles sont trop grosses, les couper  en deux. Les disposer dans un grand plat et les arroser d'huile d'olive. Assaisonner et remuer.

Préchauffer le four à 210°C.

Mettre les gousses d'ail écrasées, le citron et quelques brins de romarin dans la pintade. Poser la pintade au milieu des pommes de terre. Arroser d'un filet d'huile d'olive et assaisonner. 

Prendre une grande feuille de papier cuisson. La passer sous l'eau en la froissant pour bien l'humidifier. L'égoutter légèrement et la placer sur la pintade en ramenant bien les bords sous les pommes de terre pour que la feuille reste bien en place pendant la cuisson. Faire de même avec une deuxième feuille. La pintade doit être parfaitement enveloppée.

Enfourner la pintade pendant 1 heure 15.

Au bout de ce temps enlever les feuilles et servez. Arroser les pommes de terre avec le jus du citron qui se trouve à l'intérieur de la pintade.

 

Une pintade rôtie accompagnée de pommes de terre primeur. Un plat simple et classique qui est toujours apprécié et qui va changer du traditionnel agneau de Pâques.

Astuce pour que la pintade ne soit pas sèche ! Pas de cocotte ou de récipient particulier, mais juste des feuilles de papier sulfurisé. Les feuilles sont humidifiées puis elles viennent border la pintade et les pommes de terre. En résulte une cuisson où l'humidité ainsi que tous les arômes restent sous le papier. La pintade dore joliment sans s'assécher.

Pour accompagner cette pintade, on peut préparer une poêlée d'haricots coco. Les couper en tronçons et les cuire 10 minutes dans une casserole d'eau bouillante salée. Puis, on fait une petite préparation avec de l'échalote, des tomates fraiches en morceaux et on rajoute les haricots coco.

© Carine Couriol